Panier

Collecte et valorisation des biodéchets sur l’Albigeois

Ben et Tristan récupèrent les biodéchets des restaurants albigeois

Le point de départ d’un cercle vertueux qui n’en est qu’à ses débuts

Je les ai rencontrés un jour pluvieux, fin septembre. A la fête de la Transition. J’ai repéré leur cariole identifiée à différents endroits les jours précédents, et retrouvé la trace de Benoît et Tristan pour enfin leur poser toutes les questions que j’avais en tête. Benoît est guide composteur, Tristan est maître composteur. Ils joignent aujourd’hui leurs compétences pour sensibiliser les particuliers et professionnels à l’intérêt du compost. On a tous intérêt à l’adopter : à compter du 1er janvier 2024, tous les particuliers auront l’obligation de trier leurs déchets à la source et de traiter eux-mêmes leurs biodéchets.

Bientôt 12 tonnes/an ?

« Nous faisons la tournée de 5 restaurants aujourd’hui et récupérons 110 kg de déchets par semaine, expliquent-ils. Nous souhaitons bientôt étendre cette opération à 10 établissements afin de traiter jusqu’à 250 kg/semaine. » Le calcul est vite fait : 250 kg/semaine, c’est 1t/mois et 12 tonnes à l’année ! Il faut avoir la place les traiter… Mais Ben et Tristan ne travaillent pas seuls. En contact étroit avec l’agglomération, ils comptent aussi sur Gabriel, un maraîcher de Canavières, qui leur prête une parcelle pour y déposer les déchets et les transformer en compost. Le but : le redistribuer aux particuliers, et cultiver des légumes dessus, comme le poivre de Sichuan par exemple, qui nécessite un substrat très riche !
Ils ont d’autres projets en tête – installer des composteurs partagés pour les particuliers, des « bioseaux » ou points de collecte sur les marchés mais aussi mener des opérations de sensibilisation au gaspillage alimentaire auprès des enfants… En attendant, solidaire des commerçants pendant cette crise du Covid, nous avons repéré Ben en livraison vélo pour le Drive en Pot. Quand les initiatives vertueuses se croisent…

NB : depuis cette interview, Ben m’annonce qu’ils ont détourné plus d’une tonne de biodéchets, avec l’aide de 10 partenaires professionnels. Bravo à eux !

Contact : contact@larecyclada.fr / 06 61 68 91 20