Panier

Portraits

David Jullien

By 6 décembre 2019No Comments

David fourmille d’idées !

Dans le Tarn depuis 20 ans, David Jullien sort un deuxième livre « évolutif » sur les insectes.

A-t-il plus de 24h par journée ? A l’écouter, David donne un peu le tournis ! Lunettes rondes et noires, chèche blanc autour du cou, notre interlocuteur est très posé. Un calme apparent qui contraste avec les idées et projets qui fourmillent en permanence dans sa tête ! Employé chez Tarn Habitat le jour, il profite de son temps libre pour développer des chasses au trésor sur Albi, écrire des livres sur les insectes et participer à de nombreuses associations locales.

Un livre à partager…

Après avoir beaucoup voyagé en France et autour du monde, c’est dans le Tarn que David a posé ses valises depuis 20 ans. C’est pourtant une rando en Corse qui lui a provoqué le déclic. « C’est en croisant la route d’un Lucane sur un sentier que mon besoin de renouer avec la nature et ma formation de base s’est fait sentir », relate David. Son envie d’écrire sur les insectes a mûri jusqu’à aboutir à un concept original : un livre qui intéresse tout le monde, car il peut se lire à différents niveaux, en fonction de son âge (3-6 ans, 7-14 ans et ado/adulte). « Un livre durable, qu’on peut garder toute sa vie ou partager avec ses frères et sœurs, et qui peut intéresser aussi les parents », soutient-il. La rencontre avec l’illustratrice Laurie de Brondeau et l’éditeur albigeois Un Autre Reg’Art a fini de forger un projet 100% local. Le premier a exploré la vie des coccinelles, le deuxième à paraître en juin, celle des abeilles, sous la collection « Je grandis avec la nature».

Des chasses au trésor pour découvrir sa ville

En 2017, David a créé avec deux ami(e)s l’association « Les Trouvetout» pour contribuer à «changer le regard des gens sur la ville», et leur proposer de découvrir ses secrets grâce aux partenaires associés (commerçants, musées, asso, clubs sportifs), pour réaliser des épreuves historiques, culturelles, ludiques autour d’un scénario écrit à partir du voyage de Lapérouse . La chasse au trésor enfant a eu lieu le 25 mai, celle des adultes est organisée le 28 septembre (infos lestrouvetout@gmail.com). « Nous avons réuni plus de 100 participants lors des éditions 2017-2018. Cette année on change tout : scénario, énigmes, partenaires, et ça va bouger !», annonce David.

Du social au technologique

Trésorier d’Emmaüs Insert depuis 2 ans, il a aussi eu l’occasion de créer une équipe de running avec des personnes en réinsertion pour participer à la course en relais de l’Ekiden. « L’entraînement a été vecteur de lien et de fierté », souligne David. Enfin, dernier chapeau officiel, il a participé au renouvellement du conseil d’administration de l’Association pour la Culture Numérique et l’Environnement (ACNE). Celle-ci héberge et anime le Fablab (à Innoprod et Cantepau), et le Repair’café. Un mandat qu’il a cependant choisi d’interrompre pour l’instant, afin de gérer ses (nombreux) projets actuels. Avant les prochains ?!

L’ACNE c’est quoi ?

L’Association pour la Culture Numérique et l’Environnement (ACNE) est une association loi 1901 créée en mars 2015 à Albi. Sa création est issue d’une volonté citoyenne de rendre le numérique universel, de lui donner une signification autre qu’économique. C’est à travers des valeurs environnementales, sociales et humaines qu’ACNE axe ses actions.