Panier

Portraits

Sophie Noël

By 3 septembre 2019mars 9th, 2020No Comments

« bricole » de l’art singulier

Dans une expo, un atelier ou côté Madeleine, peut-être avez-vous déjà croisé cette « artiste-bricoleuse »…

Sophie Noël est fascinée par l’Afrique ! Sa vie a basculé au retour d’un voyage au Gabon, à l’âge de 27 ans. Autrefois cadre à la Défense, elle prend un virage à 90°, en s’initiant à l’art-thérapie, et découvre la puissance de l’expression des mains… c’est la révélation. Aujourd’hui artiste spécialisée dans l’assemblage de matériau de récupération, elle expose ses œuvres, et transmet sa passion en animant différents stages et ateliers de Récup’Art notamment à la MJC d’Albi.

De l’art singulier

Sa reconversion se concrétise via un premier collectif de « bricoleuses » débutantes, qui exposent leurs créations à Paris. L’assemblage ou le bricolage ne s’apprend pas à l‘école, croit-elle, jusqu’à ce qu’elle tombe un jour sur un article intitulé « la Bricologie, l’art du XXIième siècle ». Bingo, elle s’est inscrite malgré elle dans un courant artistique, et a surtout trouvé sa voie ! Talentueuse, ses têtes africaines ou masques-raquettes fascinent.

C’est dans le Perche, lors du festival d’art singulier « Courants d’arts » qu’elle trouve sa « famille professionnelle », « des gens qui font comme moi, qui pensent comme moi ! ». De multiples expositions se succèdent depuis 2011, l’an dernier sur Albi à la Cheminée et les prochaines en septembre à Loudun puis Perpignan.

Des ateliers anniversaire

Elle anime aussi de nombreux ateliers pour tous et particulièrement pour les enfants, que ce soit dans les écoles (temps scolaire et périscolaire) ou à la MJC d’Albi*. Pour élargir son spectre, Sophie propose aujourd’hui l’animation d’ateliers chez les particuliers, notamment dans le cadre d’anniversaires. « Je viens avec mon matériel, mais je demande aux jeunes de faire leur propre collecte de matériaux récup’ : ça fait partie du processus de création, souligne Sophie. A la fois, comme sensibilisation à la ressource que peuvent représenter nos « déchets » et comme travail de quête et de lien social – récupérer des chutes de tissu auprès de Mamie, par exemple ! »

« Mon souhait est de travailler davantage avec des publics spécifiques : personnes âgées, parents en prison, enfants sourds, personnes en situation de handicap……. », souffle Sophie. A bon entendeur !

A savoir

Retrouvez les ateliers de Sophie Noël à la MJC d’Albi : Récup’art pour les 6-10 ans, ateliers parents-enfants, stages vacances, et le nouveau créneau ados-adultes pour les adeptes du DIY.

Découvrez son nouveau site